Compte-rendu du voyage


L’ostréiculture

1- Les tables servent à tenir les cordes où sont les huîtres pour les élever .
Dimensions: 12m de large, 50m de long et 19m de hauteur .

2-Les larves d’huîtres sont achetées à l’océan, arrivées à l’étang elles sont misent dans des pyramides ou des lanternes et attachées aux tables pendant 2 à 3 mois.
Ensuite on les ressort et celles qui sont assez grandes on les colle 3 par 3 avec du ciment sur des cordes, elles y restent 12 à 24 mois. Ensuite on les nettoie et elles sont prêtes à vendre.

L’histoire de l’ostréiculture à l’étang de Thau

Elle a commencé en 1925 avec une petite maison en béton plongée au fond avec les huîtres dessus mais les prédateurs comme les oursins , les étoiles de mer ou les crabes mangeaient les huîtres.
Ensuite c’était des étoiles en ciment mais elles cassaient lorsqu’elles s’entrechoquaient.
ensuite c’était un bâton de palétuvier avec des trous mais ça gonflait et ça cassait donc ils ont pris le palétuvier l’ont fait gonfler avant de mettre les huîtres et ils pouvaient l’utiliser.
Depuis 1975 on utilise des cordes.

Sète

Il y a un port de plaisance, un port pêche et un port de commerce.

C’est le plus important port de pêche français sur la Méditerranée.

C’est le premier port d’Europe pour le transport de bétail vivant.

Autrefois le nom Sète s’écrivait Cette ou Cète.

On fait le rapprochement avec le mot latin « cetus » qui veut dire baleine.

C’est ce qui explique la baleine sur le blason.

« Cetus » a donné le mot « cétacé » : ce sont les mammifères marins.

La légende de dame Carcas

L’armée de Charlemagne assiégeait une cité occupée par les Sarrasins depuis 5 ans.

Dans cette cité il n’y avait plus trop de nourriture donc beaucoup de monde mourait.

Dame Carcas fit construire des faux soldats pour faire croire qu’ils étaient encore beaucoup.

Maintenant, il ne restait qu’un sac de blé et un cochon, elle engraissa le cochon avec le sac de blé et le lança en dehors du château.

Les soldats de Charlemagne arrêtèrent d’assiéger la cité, dame Carcas fit sonner les cloches et un des soldats de Charlemagne dit: «  Carcas sonne » (Carcassonne).

Le château de Carcassonne

Dans une salle il y a un gisant: c’est une sculpture d’un chevalier allongé sur le dos. Les gisants recouvraient les tombeaux de personnes importantes. Il porte un haubert: c’est une cotte de maille qui protège la tête et les épaules.

Dans une salle il y a une frise et une fresque sur un mur. Cela représente une bataille entre des chevaliers Francs et des Sarrasins.

Le pont du Gard

De 40 à 60 après J.C les habitants de Nîmes ont fait construire un aqueduc de 50 km.

1000 esclaves ont participé à la construction du pont.

Il y avait 20 000 habitants à Nîmes(aujourd’hui 100 000).

Les points d’eau étaient des lieux de rencontres (fontaines latrines ,thermes).

L’origine du blason de Nîmes

Ce sont des pièces de monnaie datant de la fin du 1er siècle avant J.C .

D ‘un côté on y voit l’empereur Auguste et son général Agrippa , de l’autre on y voit un crocodile enchaîné ce qui symbolise la domination de l’ Empire Romain sur l’Egypte.

Il y a écrit COL NEM (Colonia Nemausis :colonie de Nîmes ) ce qui veut dire que les pièces ont été frappées à Nîmes .

Aigues-Mortes

Louis IX ou Saint louis a fait construire Aigues-Mortes.

Il a promis des privilèges aux gens qui voudraient venir habiter dans la nouvelle cité:

-ils n’auraient pas à payer d’impôts.

-ils n’auraient pas à aller faire la guerre.

-ils seraient dirigés par 4 consuls qu’ils éliraient .

Le donjon fait 30 m de haut, il est surplombé du plus ancien phare de France qui fait 11 m de haut.

Les murs font 6 m d’épaisseur comme le diamètre fait 22 m , l’intérieur ne fait plus de 10 m.

Le donjon est construit sur pilotis : il a fallu 5000 troncs d’arbres .

Le cul-de-basse-fosse était l’endroit où on mettait les réserves ,les provisions , les armes ,il y avait aussi les latrines du roi. Il avait un seul accès : l’oculus (l’œil en latin ) : c’est un trou central.

Roquefort

le Roquefort est un fromage qui doit son goût unique au champignon penicilium roqueforti et à son affinage dans des caves naturelles aménagées par l’homme. La température y est de 10°C. On injecte le champignon au centre du fromage. On pique le fromage pour que l’oxygène pénètre.